Recherche-Formation-Expertise

Tel: (+226) 20 97 01 02

ANDEMIA

Affichages : 732

Intitulé : African Network for improved Diagnostics, Epidemiology and Management of Common Infectious Agents (ANDEMIA)

Dpt/équipe/labo : DSB/Bactériologie

Code MURAZ : Projet BMBF-ANDEMIA/CENTRE MURAZ

Sponsor : BMBF

Budget : 1 125 498 Euros

Dates prévues pour la mise en œuvre :

Janvier 2017 à Décembre 2020

Equipe de recherche et partenariats établis :

PI: Prof Nicolas Meda

Co-investigators : Dr Soumeya Ouangraoua, Dr Arsène Somé, Dr Abdoul Salam Ouedraogo, Dr Armel Poda

Sites prévus de mise en œuvre au BF: DANO, CHUSS, CM

Contexte/justification :

Nous visons à établir un système de surveillance sentinelle intégré, une enquête en profondeur sur les agents pathogènes sous-jacents, les syndromes spécifiques, examiner le lien entre la maladie et la qualité des milieux hospitaliers, les facteurs de risque écologique, environnemental et comportemental et éventuellement mettre en œuvre l'amélioration des mesures d'intervention dans les régions cibles, qui peut servir de modèle pour d'autres régions. Contrairement à d'autres études ou des systèmes de surveillance existants, ANDEMIA ne se concentrera pas uniquement sur les sites hospitaliers faciles d'accès, mais visera spécifiquement les régions rurales.

Question de recherche/hypothèse :

·         Quelle est la fréquence des infections respiratoires, des infections gastriques et des maladies fébrile de cause inconnue, chez tous les patients de l'hôpital  dans les régions cibles?

·           Quelles sont les agents infectieux causant RTI, GI et AFDUC dans les régions cibles?

·           Quel est l'état actuel de traitement en ce qui concerne les syndromes étudiés?

·          Quelles sont les mesures de contrôle des infections actuellement appliquées en ce qui concerne les syndromes étudiés?

·           Quels sont les profils de résistance aux antimicrobiens actuels concernant les syndromes étudiés?

·         Quels sont les facteurs de risque associés aux syndromes étudiés?

·          Parmi les agents pathogènes trouvés pour provoquer RTI, GI et AFDUC chez l'homme dans les régions cibles, quelle est la source d'agents pathogènes?

·          Quelle est la fréquence et le motif de l'utilisation des antibiotiques humaine et animale (y compris l'utilisation d'antibiotiques sans ordonnance) dans les régions cibles?

·         Y a-t-il une association entre la résistance aux antibiotiques chez l'homme et la résistance aux antibiotiques chez les animaux?

·          Quelles sont les meilleures interventions de pratique? Peuvent-ils être adaptés et mis en œuvre au niveau local? Comment influent-ils la charge des agents pathogènes au niveau des sites cibles?

Objectifs :

-       Principal :

Offrir des activités de recherche critiques pour renforcer les capacités et renforcer la collaboration pour la détection, le contrôle, le traitement et   la prévention  des infections respiratoires et gastro-intestinal aigues et des maladies fébriles aiguës de cause inconnue en Afrique subsaharienne dans une approche One Heath à l'échelle régionale.

-       Secondaires :

·         Générer une base de données sur la fréquence, les causes et l’épidémiologie des infections respiratoires, des infections gastriques et des maladies fébrile de cause inconnue, chez tous les patients de l’hôpital dans les régions cibles

·         Déterminer les agents infectieux causant des infections respiratoires, des infections gastriques et des maladies fébriles de cause inconnue dans les régions cibles

·         Surveiller les résistances aux antibiotiques des germes isolés

·         Générer des données de base pour de futurs programmes de surveillance.

 

Résumé des méthodes d’étude (design, population d’étude, échantillonnage, etc.):

Pour mesurer la fréquence des infections respiratoires, gastro-intestinales et infections fébriles aiguës de cause inconnue sur les sites sentinelles, nous allons recueillir des données cliniques de routine sur toutes les admissions (patients éligibles pour l'admission pour les sites ruraux) vu sur ces sites utilisant des registres sur papier et, éventuellement, en mettant en œuvre de nouvelles formes de surveillance. Parmi 320 patients répondant à la définition de cas et ayant donné leur consentement à participer à l’étude seront recrutés par site et par an.

Les patients fournissant des échantillons de diagnostic seront sélectionnés pour être représentatifs de tous les patients vus tout au long de l'année civile afin que le caractère saisonnier des pathogènes respiratoires puisse être documenté. Dans les grands sites dépassant le nombre de patients requis, seule une proportion de cas sera échantillonnée selon un schéma d'échantillonnage approprié prédéfini, par exemple échantillonnage systématique ou l'inclusion des n premiers cas tous les jours.

Un groupe control sera mis en place où les données épidémiologiques seront recueillies à partir d'un groupe de 320 patients consentants par pays. Ces patients seront choisis parmi les patients hospitalisés vus pour une cause étrangère, comme pour une visite chez le dentiste, la planification familiale ou pour cause d’accident. Un échantillon de sang de ces patients peut être congelé pour une analyse ultérieure. La présence de ces patients de contrôle permettra également de déterminer la séroprévalence de ces agents pathogènes dans la population générale, mais aussi d'évaluer l'association de la maladie de les détecter dans la population. Nous allons utiliser le même groupe de contrôle pour les trois syndromes inclus dans ANDEMIA (RT 2-4).

Principales activités planifiées:

·         Axe de recherche 1: conception de l'étude et l'évaluation Sentinelle

·         Axe de recherche 2 : Epidémiologie et étiologie des infections des voies respiratoires (RTI)

·         Axe de recherche 3 : Epidémiologie et étiologie des infections gastro-intestinales (GI)

·         Axe de recherche 4 : Epidémiologie et étiologie des infections fébriles aiguës et de causes inconnues (AFDUC)

·         Axe de recherche 5 : enquêtes spécifiques

·         Axe de recherche 6 : études d'intervention pour lutter contre les infections courantes

Principaux résultats attendus :

·         Les prévalences des infections respiratoires, gastro-intestinales et infections fébriles aiguës de cause inconnue sur les sites sentinelles des patients hospitalisés sont connus

·         les données épidémiologiques sur les patients de l'hôpital standard sont connues

·         Le dépistage en laboratoire, l'identification d'origine virale / bactérienne des syndromes, des coïnfections sont identifiés

·         L’identification des facteurs de risque associés aux syndromes et la prévalence des agents pathogènes sont identifiés

·         Les profils de résistances des germes identifiés aux antibiotiques sont identifiés

·         Des systèmes de surveillance de ces infections seront mis en place et pourront être un exemple pour les programmes nationaux de surveillance de ces infections.

·         les facteurs de risque associés aux syndromes étudiés seront connus

Valorisation planifiée des potentiels résultats du projet :

·         articles : au moins 3 articles tous les deux ans

·         communications orales : 4

·         posters : 2

·         autres : -

Retombées pertinentes attendues du projet :

·         Emplois créés (contrats de travail) : 1

·         Frais indirects versés au CM : 37222441CFA

·         Infrastructures (construction, rénovation bâtiments, etc.)

·         Equipements acquis (ordinateurs, logistique roulante, matériels labo, etc.) :

·         Bourses de formation offertes : 2 PhD, 4 Master, diverses formations en GCLP, Data Management, Epidémiologie et compétences statistiques, Techniques de laboratoires etc.…….

Calendrier de mise en œuvre :

·         M6-M12 2016 : activités préparatoires du site d’étude

·         M1-M12 : 2017 : Déroulement de l’étude : RT1-4

·         M1-M12 : 2018: Déroulement de l’étude : RT5

·         M1-M12 : 2019: Déroulement de l’étude : RT2-6

·         M1-M12 : 2020: Déroulement de l’étude : RT2-6