Recherche-Formation-Expertise

Tel: (+226) 20 97 01 02

Le FBR « une stratégie de financement des services de santé mise en œuvre pour améliorer l’utilisation et la qualité des soins de santé maternelle et infantile »

17. 03. 16

Dans la matinée du lundi 13 mars 2017, le Centre MURAZ a procédé au lancement officiel de l’étude « enquête finale en vue de l’évaluation d’impact du Financement Basé sur le Résultat au Burkina Faso » présidé par le Directeur Régional de la Santé (DRS-HB), Dr Seydou OUATTARA représentant monsieur le Ministre de la Santé à la présente cérémonie.

 

Le Financement Basé sur les Résultats (FBR) est une stratégie de financement des services de santé qui consiste au paiement de ressources financières incitatives basé sur la performance des prestataires de services sanitaires répondant aux normes et standards de qualité selon une approche contractuelle.

Cette nouvelle approche (phase pilote) mise en œuvre depuis 2011 au Burkina Faso avec l’appui de la Banque Mondiale à travers le projet santé de la reproduction dans 15 districts sanitaires et 4 CHR depuis 2013, vise a susciter d’une part une motivation des agents de santé à offrir des soins de qualité et d’autre part un engouement des populations à plus fréquenter les services de santé. 

Actuellement dans sa phase finale, une enquête finale est prévue pour la période d’avril à juin 2017, afin de procéder à l’évaluation d’impact des résultats obtenus.  En amont de cette enquête il a été initié une série de formation afin de doter les agents de terrain de moyens nécessaires à la collecte de données. C’est dans ce cadre que se justifie cette cérémonie officielle de lancement du projet FBR qui marque le début de la formation des enquêteurs. A noter également que la cérémonie a connu de moments forts tel que la signature du mémorandum d’entente entre les différents partenaires de l’étude que sont le Centre MURAZ, le PADS, la Banque Mondiale, l’Université d’Heidelberg et l’IRSS.

                                                                   Signature du mémorandum d’entente entre les différents partenaires de l’étude

Cette évaluation d’impact qui intervient après trois années de mise en œuvre est conduite par le Dr Hervé HIEN, Investigateur Principal du projet et Chef du Département Santé Public (DSP) du Centre MURAZ, selon une démarche scientifique pour répondre à différentes questions, notamment, celles du renforcement de la couverture des services de SMI, de l’amélioration de la qualité des prestations de services en SMI et de l’amélioration de l’accès financier des services de santé de qualité.

Par des félicitations adressées à toute l’équipe du Centre MURAZ ainsi qu’aux différents partenaires le DRS-HB, le Dr OUATTARA s’est dit satisfait des avancées que connait le Burkina Faso dans le domaine de la santé pour l’amélioration des conditions de vie de nos populations.

Avant de prononcer la phrase fétiche d’ouverture de l’atelier de formation, Dr OUATTARA a tenu à rassurer les enquêteurs du FBR. « Je tiens à vous rassurer de la disponibilité de la DRS-HB à vous accompagner durant tout le processus et spécifiquement pour la phase pratique dans les formations sanitaires de la région » a-t-il laissé entendre.

Sur ce avec tous ses vœux de réussite, il a déclaré ouvert au nom de Mr le Ministre de la Santé empêché, l’atelier de formation des agents enquêteurs de l’enquête finale pour l’évaluation d’impact du projet FBR au Burkina Faso. 

Par : SCRP-CM