Recherche-Formation-Expertise

Tel: (+226) 20 97 01 02

POCAO

16. 09. 27
posted by: Amadou KABA
Affichages : 1016

 

Intitulé : Recherche interventionnelle en santé sexuelle et en équité en santé auprès des populations clés en Afrique de l’Ouest « POCAO »

Dpt/Unité : DRC / EEC

Code MURAZ :

Sponsor : IRSC

Budget annuel : 75000 $ Canadien

Durée du projet:

2015-2017

Equipe de recherche et partenariats établis :

- Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso

- ARCAD/SIDA, Bamako, Mali

- INSERM U1058, Montpellier, France

- Imperial College, Londre, Royaumes-Unis

- Université de Laval, , Canada

Sites de mise en œuvre au BF: Ensemble du territoire National

Contexte/justification :

Si dans la plupart des pays Ouest-Africains la prévalence du VIH est maintenue à de faibles taux dans la population générale, force est de constater qu’elle reste très élevée dans les groupes à haut risque, mieux connus maintenant sous le vocable « populations clés » (tels les travailleuses du sexe (TS), les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH), les utilisateurs de drogues injectables (UDI) etc.). En effet, la prévalence du VIH dans la population générale est de 1,1% au Bénin, 0,9% tant au Burkina Faso qu’au Mali ; alors que chez les TS elle est de 20,4% au Bénin, 16,5% au Burkina Faso, 24,2% au Mali.

Ces taux de prévalences élevés dans ces groupes à risque ne sont pas sécurisants dans la mesure où, la moindre dérive dans les comportements, suffit pour réalimenter l’épidémie et entraîner sa flambée dans la sous-région.

Selon les objectifs de l’ONUSIDA, la quasi-élimination de l’épidémie VIH devrait être une réalité d’ici à 2030, avec 95% des sujets infectés dépistés, 95% de ceux dépistés traités et 95% de ceux traités parvenus à une charge virale indétectable. De tels objectifs constituent un véritable défi demandant d’une part une meilleure connaissance de l’épidémie et de la riposte qui y a été opposée pour une utilisation plus efficiente des moyens de prévention existants et le développement de nouvelles technologies préventives.

C’est donc dans ce contexte qu’un nouveau programme régional de recherche interventionnelle sur les populations clés impliquant spécifiquement le Bénin, le Burkina Faso et le Mali vient d’être financé par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC) pour la période 2015-2024. Ce programme est dénommé « Projet de Recherche interventionnelle en santé sexuelle et en équité en santé auprès des populations clés en Afrique de l’Ouest » (POCAO).

Question de recherche/hypothèse :

 

Objectifs général : Identifier des approches plus efficientes en prévention du VIH et en santé reproductive à travers une approche d’équité en santé pour les populations clés en Afrique de l’Ouest.

Objectifs spécifiques :

1) Analyser les situations spécifiques aux trois pays impliqués;

2) Développer des programmes de prévention combinée à l’aide de ces analyses de situation et contribuer à leur implantation et mise à l’échelle dans un processus continu de transfert des connaissances avec les milieux cliniques, communautaires et institutionnels concernés;

3) Évaluer ces programmes au niveau de leur implantation, de leurs résultats et de leur impact populationnel;

4) Transférer les connaissances issues des évaluations aux instances concernées en vue de l’amélioration des programmes tenant compte des données probantes

Méthode

Analyse de la situation pour identifier les priorités de recherches dans les Populations clés

Rédaction des protocoles des recherches prioritaires identifiées

Conduite des recherches prioritaires et restitution des résultats aux programmes et autres parties prenantes.

Principales activités menées jusqu’en Juin 2016:

1) Finalisation du protocole de l’analyse de la situation et Préparation de la collecte des données de l’analyse de la situation

Principaux résultats attendus jusqu’en Juin 2016:

1) Le Protocole de l’analyse de la situation a été finalisé.

Taux de réalisation des activités jusqu’en Juin 2016:

1) Activité 1 : 100%

Valorisation planifiée ou déjà effectuée des résultats du projet :

1) articles publié: 0

Autres retombées pertinentes du projet :

1) Emplois créés (contrat de prestation) : 0

2) Frais de gestion versés au CM : 0 CFA

3) Autre : Renforcement de la collaboration entre le Centre MURAZ et le PSSLS

Perspectives :

- Poursuivre les activités