Recherche-Formation-Expertise

Tel: (+226) 20 97 01 02

DEPARTEMENT SCIENCES BIOMEDICALES

16. 09. 26
posted by: Amadou KABA
Affichages : 1817

Chef de Département : Dramane KANIA, PharmD, MSc, PhD

Présentation du Département

Profil

Le Département des Sciences Biomédicales (DSB) est né de l’organisation de la recherche au Centre MURAZ pour prendre en compte les suggestions du Conseil Scientifique International tenu en septembre 2014 et les comptes rendus des réunions du collège des chercheurs tenu respectivement le 17 décembre 2014 et le 7 janvier 2015. Son champ de recherche comprend la recherche fondamentale et translationnelle de laboratoire. Il s’agit d’un regroupement horizontal de tous les laboratoires de recherche qui mènent des projets de recherche en rapport avec les maladies transmissibles comprenant les maladies à transmission vectorielles et les maladies de type bactérien et viral. Ces laboratoires ont été créés pour répondre aux besoins prioritaires des populations du Burkina Faso dans le domaine de la recherche et de la biologie médicale. A ce titre le Département est un organe de coordination de la recherche menée au sein des laboratoires de recherche. Le DSB comprend quatre unités de recherche que sont :

  1. Le Laboratoire de Parasitologie et d’Entomologie (LPE) » dirigée par le Dr Mamoudou CISSE est un laboratoire pluridisciplinaire associant des spécialistes en parasitologie, médecins, pharmaciens, entomologistes, biochimistes qui assurent la gestion de différents projets de recherche.

  2. Le Laboratoire de Bactériologie (LBA)

  3. Le Laboratoire de Virologie (LV) qui regroupe les spécialistes du VIH, des hépatites et autres maladies virales. Il est dirigé par le Dr Sylvie ZIDA.

  4. Le Laboratoire de Références des Fièvres Hémorragiques Virales (LNR-FHV) qui regroupe les spécialistes de la virologie s’intéressant particulièrement aux virus à potentiels épidémiques pouvant provoquer des maladies fébriles et hémorragiques. En effet, le Centre MURAZ a été désigné LNR-FHV par arrêté du Ministère de la Sante depuis Aout 2014 suite à la flambé d’épidémie d’EBOLA dans la région ouest africaine. Ce laboratoire dirigé par le Dr Thérèse S. KAGONE a pour mission de mener de la recherche sur l’actualité médicale portant sur les infections hémorragiques comme Ebola, Marburg, Lassa, Congo Crimée, Dengue, fièvre jaune, etc.

Attributions

Les missions poursuivies par le Chef du Département des Sciences Biomédicales ont été définies par une lettre de mission adressée par le Directeur Général au chef du DSB. Ces missions sont clairement alignées sur les trois missions essentielles du Centre MURAZ que sont la recherche, la formation et l’expertise dans le domaine des maladies transmissibles et non transmissibles.

Les attributions spécifiques du Département sont d’améliorer la qualité et le volume de recherches sur les maladies transmissibles et leur prévention (médicaments, vaccins, chimiorésistance, lutte contre les vecteurs), tout en offrant un appui direct aux programmes nationaux de lutte contre ces maladies (paludisme, VIH, PNLMTN, etc).

Atouts- Potentiel

Les atouts majeurs du DSB reposent sur la dynamique de formation de son personnel chercheur comme en témoigne le nombre de jeunes chercheurs inscrits ou en phase d’achever leur PhD. Ceci augure d’un bel avenir en terme de masse critique de chercheurs dans ce Département, toute chose indispensable pour la poursuite des missions du Centre MURAZ (projets, publications, formation, expertise).

Il est à noter que ce jeune département animé aujourd’hui par des jeunes chercheurs est l’héritage d’un ancien département de recherche qui avait une longue et veille tradition de compter un bon nombre de projets produits chaque année (projets écrits, soumis ou acceptés) qui dénote du dynamisme des chercheurs de ce département. Il en est de même pour le nombre et la fréquence des articles publiés dans des revues internationales avec comité de lecture. Le défi majeur reste donc à maintenir au moins ce niveau de performance.

Des chercheurs de ce département sont impliqués dans la formation des étudiants (enseignement dans les universités de la place, accueil et encadrement des étudiant de niveau Licence-Master-PhD dans les laboratoires du Centre MURAZ) ce qui améliore la visibilité de l’institution.